Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / ma commune / Vie politique / Collège communal / Le Bourgmestre
Actions sur le document

Le Bourgmestre

Frédéric LÉONARD

 

Fred Léonard carré

Le Petit Bati 9 à Xhoris

04/355 20 28 - G.S.M. : 0497/28 29 71

ZnJlZC5sZW9uYXJkQGhvdG1haWwuY29t

Attributions

Le mot du bourgmestre

L’été touche déjà à sa fin et nos chères petites têtes blondes ont repris le chemin de l’école avec de belles rentrées dans les différentes implantations, signe de la qualité de notre enseignement. Nous allons continuer à améliorer
nos bâtiments et à investir pour accueillir au mieux nos enfants.

Comme promis, la rénovation de la maison des jeunes de Ferrières s’est « enfin » terminée durant ces vacances!
Et au moment d’écrire ces lignes, les membres du comité s’activent pour les finitions (peintures, bar, ...). Nous ne doutons pas qu’une belle fête d’inauguration aura lieu très prochainement ...

A Ferrières toujours, le « match retour » du 50ème anniversaire du jumelage avec nos amis Chablisiens s’est déroulé du 4 au 6 juillet sous un soleil de plomb et dans une ambiance festive et très conviviale. Merci aux comités de villages de Burnontige, Werbomont et Xhoris pour leur implication dans le tour des «hameaux ». Bravo et merci au comité de jumelage pour l’organisation magistrale et merci à tous les participants Chablisiens
et ferrusiens. La fin de cette belle fête a malheureusement été ternie par le tragique accident survenu dimanche soir au niveau de Bouillon lorsque, sur le chemin du retour vers Chablis, Mr et Mme Tucki ont fait une sortie de route blessant mortellement Mr Tucki qui conduisait, et blessant très sérieusement son épouse. Je réitère mes condoléances à la famille et aux amis et souhaite un prompt rétablissement à Mme Tucki.

Ce 1er juillet, la zone de secours numéro 3 baptisée HE-ME-CO (pour Hesbaye-Meuse-Condroz) a vu officiellement le jour.
Elle est composée de 15 communes, dont la nôtre, et regroupe désormais l’ancien service d’incendie de Huy et de Hamoir. Elle couvre à peu près 60.000 hectares pour plus de 100.000 habitants ! Les bourgmestres de ces 15 communes gèreront donc désormais l’ensemble de la zone (le personnel, le matériel, les bâtiments, les investissements, les budgets, ...).
Dans les faits, les citoyens ne verront aucun changement notoire, mais financièrement, cela aura des répercussions importantes sur les budgets communaux. Il est actuellement difficile de faire des estimations budgétaires précises, puisque nous n’avons pas toutes les données pour répondre aux obligations fixées dans les arrêtés royaux ainsi que les coûts supplémentaires liés aux frais de fonctionnement mais, concrètement, cela représentera probablement à terme (puisque un « lissage » sur 5 ans a été négocié) une augmentation importante pour Ferrières. Nous passerons d’une quote-part de 19 euros par habitant à plus de 35 euros ! Cette mise en place discutée depuis 2011 lors de très nombreuses réunions de travail a abouti à un accord entre nos 15 communes et a été adoptée par les différents conseils communaux. Elle prévoit le transfert du personnel et des biens mobiliers (matériel, véhicules, ...) vers la nouvelle zone et, en ce qui concerne les biens immobiliers, Huy et Hamoir restent actuellement propriétaires des bâtiments qui sont loués par la zone.
Enfin, il était prévu que le financement de la réforme soit pris en charge à 50 % par l’état fédéral ... aujourd’hui, il n’en est rien, puisque c’est plus de 70 % des coûts qui sont à charge des communes !

Quoi qu’il en soit, je souhaite terminer cet édito par une note positive en vous souhaitant à toutes et tous une excellente rentrée ...